Une situation géographique privilégiée

Le Domaine de la Vallée se niche sur plus de 17 hectares au cœur d’une végétation tropicale dense aux pieds de la montagne Pelée. Il est dessiné comme une île, entourée de deux courts d’eau, la rivière Madame et la rivière Ferré qui se rejoignent pour donner naissance à la

« Roxelane » qui se jette ensuite dans la mer à Saint-Pierre

Une source d’eau jaillit des flancs de la montagne Pelée et alimente ainsi le domaine gracieusement, comme aux temps originels. Ce dernier est également autonome pour ses besoins énergétiques (électricité solaire, chauffe-eau solaire) pour un meilleur respect de l’environnement.

Cette ferme familiale blottie au cœur de la forêt tropicale conjugue les plantations et l’aquaculture avec des visites guidées du domaine, de l’hébergement en bungalows, de la restauration… Elle offre ainsi un exemple d’agritourisme admirablement accompli.

montagne_pelee_et_saint_pierre.jpg

L’exploitation se situe sur la commune de Morne-Rouge, appelée aussi la « Petite Suisse » en référence à ses grands espaces naturels, ses montagnes environnantes et son altitude la plus élevée de Martinique : elle culmine en effet à 450 mètres

La commune est née en 1888 à la suite du démembrement de la commune de Saint-Pierre. Elle s’étend sur un plateau délimité par le Morne Calebasse et le Morne Balisier, encastrée entre la Montagne Pelée et les Pitons du Carbet. Elle jouit d’un climat frais et humide, idéal pour les cultures et offre de très beaux points de vue

Le Morne-Rouge fut longtemps prisé comme un lieu de villégiature, arborant fièrement ses maisons coloniales, son calvaire classé monument historique et son église…

Une famille de passionnés , 
Précurseurs de l’Agritourisme en Martinique

Martine et Claude Chardon sont à l’origine de ce domaine agricole familial qu’ils ont intégralement créé il y a plus de 20 ans. Tous deux agriculteurs, ils ont façonné le domaine avec une farouche volonté de mettre en valeur les espèces endémiques de la Martinique, tout en assurant un système vertueux dans la production. Ils étaient déjà précurseurs à l’époque d’un modèle de développement durable

Puis ils ont souhaité ouvrir leurs portes aux visiteurs, composés de touristes de passages et de résidents de l’île : c’est ainsi que le premier pôle d’Agrotourisme est né en Martinique. L’objectif était de diversifier leurs activités et de partager leurs connaissances

DSC5285.jpg

Le Domaine de la vallée pris ainsi de nouvelles orientations avec une diversification des activités regroupées sur plusieurs pôles :

La vente directe de produits de la ferme

La restauration avec une table d’hôtes à base des produits de la ferme

L’hébergement en bungalows 

Des visites découvertes de l’exploitation

Des activités culturelles et éducatives avec la découverte du patrimoine agricole et culturel

le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png

Anaïs Janvier Chardon est la fille de la famille. Elle a grandi au cœur de l’exploitation et a toujours été très proche de la nature, aidant ses parents durant son adolescence. Elle quitte provisoirement la Martinique pour poursuivre des études de droit International à Toulouse et obtient un Master la prédestinant au métier de juriste. 

Sa passion viscérale pour l’agriculture la pousse à rentrer au pays, où elle décroche un brevet d’exploitation agricole au CFPPA en guise de reconversion professionnelle ! Quand ses parents décident de s’offrir une retraite bien méritée, Anaïs reprend avec enthousiasme le flambeau et devient l’exploitante du Domaine de la Vallée. 

anais (1).jpg

Son objectif est de devenir une actrice incontournable de l’Agrotourisme à la Martinique en fédérant autour d’elle toute la filière : elle est en effet présidente du Centre Départemental des Jeunes Agriculteurs et ambassadrice du tourisme durable dans les Outre-mer. 

 

Ses ambitions reposent sur la volonté de : 

  • Mettre en avant le patrimoine rural , agricole et culturel de la Martinique

  • Transmettre les savoirs des anciens qui se perdent aujourd’hui notamment dans la pharmacopée 

  • Revaloriser les cultures anciennes et les plantes endémiques

  • Innover et mettre en place de nouvelles pratiques culturales (aquaponie, groforesterie) 

  • Respecter la traçabilité des produits pour être transparent avec les consommateurs

Le crédo du Domaine de la Vallée

Pour Anaïs, le tourisme durable apporte un impact positif direct sur l’économie locale, tout en préservant les ressources naturelles essentielles à la vie. Elle en a fait son fil conducteur dans la gestion de son concept d’agritourisme.

Son but est de sensibiliser au respect de l’environnement à travers des visites du domaine et la dégustation des produits.

DSC5284.jpg

Toutes les activités du domaine ont un dénominateur commun, et elle respectent une ligne de conduite qui a toujours guidé la famille ! 

 

Le respect du « bio »  ( précurseur en Martinique)

Le développement durable ( circuits courts, locavore, slow tourisme)  

L’échange et le partage avec les visiteurs

La transmission à travers un volet pédagogique  

L’innovation avec notamment la Maison de la Vanille

le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png

Une exploitation agricole en mode « bio » 

Notre ferme pédagogique a toujours profité de son emplacement exceptionnel et elle peut compter sur une eau de source pure venant directement de la montagne Pelée. 

cresson_edited.jpg

Les activités se sont diversifiées au fil du temps et s’articulent autour de plusieurs pôles. 

 

La culture des fruits et légumes comme la dachine ou la patate douce et des agrumes : citrons, oranges, mandarines, chadec …

L'aquaponie avec notamment les plantes maraichères et aromatiques 

L’aquaculture avec notre élevage de Saint-Pierre

La culture de la vanille

le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png
le domaine de la Vallée_edited.png
Le Cresson de fontaine .jpg

LE CRESSON DE FONTAINE 

C’est la star du domaine de la vallée et la marchandise la plus vendue. C’est une plante très vivace qui se cultive dans l’eau. Notre cresson est exceptionnel et sain car il pousse grâce à l’eau très pure de la montagne Pelée. Il est produit en « aquaponie ». 

Les cultures "phare" du domaine

Les animaux de la ferme

Ils font le plaisir des petits mais aussi des grands. Les animaux de la ferme, de races très recherchées suscitent l’étonnement des visiteurs. Pas moins de 20 espèces de poules et de canards déambulent en toute liberté. 

Les paons et leurs roues légendaires émerveillent les touristes de passage ! Des dindons et bien d’autres espèces que les citadins ne voient plus que dans les livres se déplacent en toute liberté, se prêtant volontiers à une séance de pose.

 

Des canards s’ébattent dans l’une des nombreuses mares mises à leur intention.
Le canard carolin originaire de la Caroline du Nord, est considéré comme l’un des plus beaux oiseaux.

Le canard mandarin, originaire d’Asie, était symbole de fidélité en Chine. Il était parfois offert aux jeunes mariés.

Les poules frisées parcourent le domaine et croisent votre chemin en toute quiétude. Nous élevons au domaine des poules rares ( poules de Marans) qui donnent des œufs marron comme en chocolat !  Elles sont nourries avec des aliments sains , pourvus de vitamines et agrémentés de curcuma pour ses vertus bienfaisantes sur la santé. 

 

Les carpes Koï du Japon, dont la valeur peut atteindre des sommes astronomiques, prospèrent dans une mare.

Les poneys sont depuis toujours pensionnaires du domaine.  

Une vieille tortue molokoye, déambule nonchalamment dans le domaine et illustre à merveille la définition du « slow tourisme » !

L’ aquaculture

Le Domaine de la Vallée exploite aussi des installations d’aquacultures avec l’élevage de Saint-Pierre. Les alevins sont triés en fonction de leur taille. On voit les poissons se presser à l’heure des repas.

Un patrimoine culturel préservé 

Le domaine de la vallée révèle ses mystères, dans un petit musée intitulé « un regard vers le passé » où nombre d’objets anciens sont exposés. Martine et Claude Chardon les ont chinés durant toute leur vie et les présentent en mémoire au patrimoine historique et culturel de la Martinique.
Vous y découvrez de très belles pièces de collection : moulins à café, fers à repasser, machines à coudre, râpe à coco … 

Chouval Bwa.jpeg

Le « Chouval Bwa » , l’ancien manège traditionnel de la Martinique s’affiche fièrement à l’entrée du Domaine. Il est très bien conservé et fait la fierté de notre domaine, garant de cet héritage populaire. 

Le principe était de faire tourner le manège traditionnel en poussant des chevaux de bois ; un orchestre placé au milieu du manège jouait une musique rythmée que l’on a nommée « Chouval Bwa ».( Cheval de bois en créole)

Domaine de la vallée.jpeg

Visite guidée du domaine

Logo-Le-Domaine-de-la-vallee-01.png

Découvrez la boutique